Jens Anso

Pas de portrait disponible
  • Nom: Jens
  • Prénom: ANSO
  • Pays: Danemark
  • Site Web:www.ansoknives.com

Pourriez-vous en quelques lignes dresser un autoportrait ?

Je suis coutelier depuis 1988 et je travaille à plein temps dans la coutellerie depuis 2001. J'ai commencé à fabriquer des couteaux en 1988 apres avoir lu un article dans un ancien numéro de "Popular Mechanics" et j'ai fabriqué mon premier couteau à partir d'une grosse lime en me servant un tour à meuler et une perceuse à colonne pour seuls outils électriques. Il etait gros et brut, mais j'etais très fier. Depuis lors je suis accro à la coutellerie. Mes connaissances en coutellerie viennent de livres et de magazines sur la coutellerie, de discussions avec d'autres coutelliers et bien sur les lecons que j'ai tirées de mes essais et de mes erreurs. Je dois aussi aux divers forums sur les couteaux et la coutellerie, tous les deux pour des informations, des clients et des amis.
J'ai toujours porté un grand intérêt à l'artisanat et je m'inspire de toutes sortes de choses allant de la menuiserie Japonaise traditionnelle à l'architecture moderne. J'ai un master en Design Industriel, ce qui m'a beaucoup aidé à améliorer les designs de mes couteaux. Apres avoir eu mon diplome, j'ai décidé de devenir coutelier à plein temps et même si ça a été dur à certains moments je n'ai jamais regretté cette décision. J'aime être capable de faire ce que je préfère et j'apprécie beaucoup d'être mon propre patron. Je me considère très chanceux de pouvoir faire mon métier de quelque chose que j'aime autant. Ma cave me sert d'unique atelier. J'aime être dedans, entouré d'outils et de matériaux. Etre capable de fournir du travail créatif tous les jours est une bénédiction. J'aime travailler à la maison, ça signifie que je peux passer plus de temps avec ma famille et travailler quand je le souhaite.
A coté de la coutellerie j'ai quelques autres hobbies quand le temps le permet. Je fais de l'escalade depuis quelques temps et j'adore les sensations que ça procure. Jusque là j'ai juste escaladé des murs artificiels étant donné que les montagnes sont plutôt rares au Danemark mais j'aime les sensations que ce sport procurent. Une autre de mes passions est le tir à l'arme de poing. J'aime l'état d'esprit quasi méditatif que cela demande qui me fait me détendre et me concentrer mais j'aime aussi un peu d' "action shooting".
J'ai d'assez bons conseils pour les futurs couteliers. Si vous ne voulez pas faire de deuxième couteau, ne faites pas le premier. Tous les gens que j'ai connu qui ont fait un couteau sont devenus accros. Je suis sûr de ce que je dis.

Comment avez-vous découvert le balisong et pourquoi appréciez-vous ce type de couteau ?

J'ai comencé quand Felix Sheng m'a demandé si je pouvais être intéressé pour travailler avec lui sur un projet de balisong, le T2. J'ai trouvé cela très intéressant et nous avons commencé à travailler sur le projet... Quelques mois plus tard au Sicac, il y a deux ans (ndt: 2004 donc) j'ai rencontré Duane Weikum... Il m'a donné une paire de balisongs pour jouer avec et m'en a commandé quelques uns, j'etais accro !
J'aime les balisongs pour deux raisons principales... c'est le pliant le plus solide! et c'est assez amusant de jouer avec.... J'aime fabriquer des pliants et les balisongs offrent quelque chose d'un peu différent.

Quelle est votre source d'inspiration, votre muse ?

Je suis inspiré par toutes sortes de choses... une promenade à travers la nature ou en ville... des livres ou des magazines que j'ai lu... l'architecture me donne une grande inspiration..... récemment dans le métro Parisien j'ai regardé à travers la fenêtre et sur les rails j'ai vu un motif très intéressant qui m'a inspiré pour un nouveau type de texture que je développe en ce moment...

Le balisong est-il un couteau qui vous permet de vous exprimer artistiquement ? Trouvez-vous qu'il vous permette de vous exprimer plus qu'un autre pliant ?

Je trouve que les balisongs sont différents à designer comparés aux pliants mais ils me donne quelque liberté supplémentaire puisque je ne suis pas restreint de la même facon à cause de la construction simple du balisong.

Quels matériaux favorisez-vous pour les lames (différents aciers) et pour les branches (Titane, G20, laiton, bois) et pourquoi les préférez-vous ?

J'utilise principalements des aciers RWL-34 ou Damasteel... Tous les deux des aciers à poudre inoxydables produits en Suede... Je les ai trouvé supérieurs à la majorité des aciers offerts aujourd'hui et j'ai l'impression qu'ils ont un équilibre parfait entre rétention de tranchant, solidité et facilité d'aiguisage pour l'utilisateur final.

Utilisez-vous des machines à commande numériques ou faîtes-vous l'intégralité de votre travail manuellement ? Qu'apporte selon vous l'utilisation de machines à commandes numériques ?

Je n'ai pas pour le moment de telle machine et je n'utilise pas non plus les services de sociétés d'usinage commandé numériquement... Je fais tout dans mon atelier sur des machines manuelles... Cependant je ne méprise pas l'usinage assisté par commande numérique... Je pense que ça peut être d'une grande aide à un coutelier s'il s'en sert correctement. Et après tout une machine à commande numérique ne va pas faire un couteau fini. Elle va juste aider le coutelier à faire un meilleur couteau.

Avez vous un bali en EDC ?

Je ne porte pas de balisong étant donné que je préfère porter un pliant. Par contre j'ai plusieurs balisons éparpillés dans la maison et dans l'atelier où je passe le plus clair de mon temps de toutes facons donc j'ai toujours un balisong à portée de main pour jouer avec.

Flippez-vous un bali ?

J'ai appris quelques manips' mais rien de très original. J'aime flipper les balisongs et je le fais à peu pres dès que j'ai un peu de temps.

Comment décrireriez-vous vos créations ?

Mes couteaux ont une certaine sentation à eux... A mon avis causée par le design et la méthode de fabrication... Mes designs sont principalement assez différents de ce qu'on peut voir chez d'autres couteliers et j'aime ça... De tels designs me viennent naturellement.

Quel conseil pourriez vous donner à un coutelier amateur ou professionnel qui veut commencer à réaliser des balisongs ?

Achetez différents balisongs et démontez les pour voir comment ils fonctionnent.

Pensez vous intégrer un Sping Latch dans vos futurs créations ?

Oui... Je suis en ce moment en train de me plonger là dedans.

Comment pensez-vous que le monde du Bali va évoluer dans le futur ?

Je n'ai pas l'impression que le futur du balisong va être bien différents de ce qu'il est aujourd'hui... Il va avoir une forte demande mais à cause de la mauvaise réputation et des lois strictes etc... je pense qu'il ne vas pas évoluer beaucoup.

Merci Jens ANSO d'avoir pris le temps de répondre à nos questions.